Nous joindre
01 84 60 57 05
Disponibilité
24H/24; 7j/7

Le secteur des produits pétroliers voit ses profits atteindre des chiffres records. Cette information accompagnée de l’inflation qui impacte les français depuis quelque temps a mis en colère la population.

C’est la raison pour laquelle un mouvement de grève a débuté durant le mois de septembre 2022. Les grévistes réclament une augmentation de 10% des salaires pour faire face à l’inflation ainsi que pour équilibrer la situation par rapport aux profits engendrés par le secteur des produits pétroliers.

Les taxis sont fortement impactés

Les conducteurs de taxis conventionnés exercent une des professions les plus impactées par la pénurie de carburant actuelle. En effet, leur profession exige qu’ils ont constamment besoin de carburant pour pouvoir transporter leurs clients d’un point A vers un point B. Habituellement, le rôle du conducteur de taxi est de rechercher des courses et des clients qui souhaitent bénéficier de leurs services. Actuellement, ce n’est plus leur mission principale, celle-ci étant aujourd’hui de rechercher sans cesse une station essence pour pouvoir faire le plein de carburant. Ces nombreuses heures de travail perdues à chercher une station essence non impactée par le manque d’approvisionnement, s'accompagnent d’une baisse de bénéfices pour les entreprises de taxis. Les chauffeurs de taxis et VTC parisiens ont la crainte de ne plus pouvoir exercer leur métier. Certains sont obligés de refuser certaines courses si celles-ci sont de trop longue distance, afin d’éviter au maximum les retours à vide. 20% à 30% d’entre eux ont aujourd’hui arrêté d’exercer et ne peuvent plus travailler à cause de cette pénurie d’essence.

La demande d’accès prioritaire aux stations essence

Pour faire face à l’impact que cette pénurie de carburant a sur les taxis, la Fédération nationale des taxis demande à ce que ceux-ci puissent accéder aux pompes à essence de manière prioritaire. Le syndicat a écrit une lettre au ministère de l’intérieur dans laquelle il demande un accès prioritaire aux stations-service dans certains départements et dans certaines régions, afin que les conducteurs de taxi puissent exercer leur profession plus facilement et librement, sans être autant impactés par la situation qui, à l’heure actuelle, les prive d’exercer leur métier dans de bonnes conditions.

Des exemples concrets pour bénéficier de cet accès prioritaire

Dans les Hauts de France, les ambulances, les véhicules des pompiers ainsi que les professionnels de la santé bénéficient d’ores et déjà de cet accès prioritaire étant donné que dans cette région, il y avait une pénurie de 30% dans les stations essence il y a quelques jours. C’est la raison pour laquelle la Fédération nationale des taxis a effectué cette demande, notamment pour les taxis VSL, les taxis conventionnés et les taxis dédiés aux transports sanitaires qui, au même titre que les professionnels de santé, les ambulanciers et les pompiers, transportent des patients. De plus, certains chauffeurs de taxis dénoncent qu’une partie de la population française “manque de civisme”, notamment lorsqu’ils voient certaines personnes remplir des bidons d’essence, qu’ils déposent ensuite dans leur coffre pour les ramener chez eux.

57 avenue Paul Valéry 95200 Sarcelles, France

Villes Désservies les plus demandées

  • Paris :
    Ile-de-France
  • Cergy - Saint-Ouen-l'Aumône :
    95 Val-d'Oise
  • Melun - Chelles - Meaux :
    77 Seine et Marne
  • Évry - Corbeil-Essonnes - Massy :
    91 Essonne
  • Vitry-sur-Seine - Créteil - Alfortville:
    94 Val de Marne
  • Bobigny - Pantin - Aubervillier :
    93 Seine Saint-Denis
  • Nanterre - Antony - Courbevoie :
    92 Hauts de Seine
Plateforme Taxi - Il-de-France
Transport sanitaire
Réseaux sociaux

Newsletters